[Guide] Comment publier son livre sur Amazon KDP (2/8)

Sommaire
  1. Présentation du bazar
    1. Bibliothèque
    2. Rapports
    3. Communauté
    4. Marketing
  2. Création Ebook
    1. Présentation de la partie dédiée KDP
      1. Informations relatives au contenu d’un ebook Kindle
      2. Contenu de l’ebook
      3. Prix de l’ebook
    2. Mise en page d’un ebook avec Kindle Create
      1. Téléchargement
      2. Présentation
      3. Finalisation
    3. Étapes de publication (ISBN, prix, etc…)
  3. Création Broché
    1. Présentation de la partie dédiée KDP
    2. Mise en page du manuscrit avec Word
    3. Création d’une full couverture à plat avec Canva
  4. Rapport de Ventes, paiements, mentions légales et choses obligatoires à faire…

Création d’un Ebook

Présentation de la partie dédiée dans KDP

KDP a deux options, la création d’un ebook ou d’un livre broché. L’un va sans l’autre et si vous ne voulez pas créer de livre numérique parce que vous avez peur du piratage (c’est le jeu ma pauvre Lucette…), libre à vous, et vice-versa, mais, et j’y reviendrai tout à l’heure, vous pourriez perdre un peu d’argent au début.

Bon ! Pour commencer, allez sur votre Bibliothèque et cliquez sur ça :

Vous voilà donc sur cette page : (Ne tenez pas compte des infos déjà remplies, c’est l’un de mes ebooks en prévision de parution ^^)

Informations création Ebook Amazon KDP img 1
Informations création Ebook Amazon KDP img 2
Informations création Ebook Amazon KDP img 3
Informations création Ebook Amazon KDP img 4

Vous êtes sous l’onglet « Informations relatives à l’ebook Kindle » et vous avez là toute une liste de choses à remplir que vous ne pourrez modifier que tant que le livre ne sera pas publié. Une fois publié, le titre, le sous-titre etc du livre ne seront plus modifiables, ne faites donc pas de faute !

Comme vous pouvez le voir en bas de l’image 4, pour les ebooks sur Amazon, vous avez la possibilité de proposer des pré-commandes, de définir une date de publication et de laisser à vos lecteurs le temps de réserver leur exemplaire. Cela n’est pas possible pour la version broché, mais je vous proposerai une alternative.

Une fois que vous avez tout bien rempli, cliquez sur le bouton orange en bas de la page et passons au second onglet. si vous n’avez pas le temps de continuer maintenant, cliquer sur « Enregistrer comme brouillon », vous purrez y revenir plus tard.

Sous ce second onglet « Contenu de l’Ebook Kindle« , c’est un tout petit peu plus technique, mais ça reste simple. Par contre, le gros du travail commence, mais je parlerai plus en détail du manuscrit et de l’image de couverture plus bas. Ici ce n’est que la présentation. Si votre manuscrit est prêt, vous pouvez l’ajouter maintenant, de même que la couverture, bien entendu.

Concernant le DRM ci-dessus (Digital Rights Management ; Gestion des Droits Numériques), si vous activez cette protection, les personnes qui vont acheter votre livre ne pourront techniquement pas le sortir de leur tablette pour le diffuser à la ronde, mais comme partout, les pirates ont leurs combines (que je ne connais pas) et tristement, on ne peut pas faire grand-chose contre tout ça, surtout si on veut un jour pouvoir vivre de nos écrits. Il y a des concessions à faire, malheureusement…

Cette partie concerne votre couverture. Vous pouvez la charger directement depuis votre PC si vous l’avez déjà faite avec votre logiciel d’édition d’images préféré, ou bien, utiliser le logiciel internet de KDP, le Cover Creator, qui vous propose des agencement plus que basiques. Ne vous attendez pas à du grand art, hein, c’est vraiment si vous ne savez pas toucher au graphisme de base ou que vous ne voulez pas vous payer le luxe d’un graphiste personnel.

Si vous choisissez le Cover Creator, vous allez avoir les écrans suivants :

On est d’accord, cette couverture est monstrueuse x)

Je ne m’éternise pas sur ce module, c’est plutôt bien expliqué et assez facile à prendre en main, vous ne devriez pas avoir de problèmes pour faire la couverture de votre ebook si vous choisissez cette option.

Passons à la suite.

Une fois que vous aurez envoyé votre manuscrit et votre couverture, vous pourrez visualiser l’ensemble pour voir le rendu sur téléphone, tablette ou liseuse. Parfois, vous pourrez télécharger l’ebook sur votre ordinateur pour l’envoyer manuellement sur votre liseuse pour faire un texte naturel, mais parfois cela ne fonctionne pas.

Concernant les ISBN, pour les ebooks, ils ne sont pas du tout nécessaires et comme vous le voyez, contrairement aux livres brochés, Amazon ne vous en propose pas un gratuitement. Si vous avez votre propre liste d’ISBN (achetable ici) vous pouvez en indiquer un, mais la BnF (Bibliothèque Nationale de France) scanne tous les ebooks régulièrement pour les répertorier dans sa base de données. Aucun envoi n’est donc nécessaire, et pour le coup, aucun ISBN (International Standard Book Number).

Une fois en bas de page, vous pouvez cliquer sur le bouton orange et voyons enfin le dernier onglet, et ici ne cliquez surtout pas sur le bouton orange ! Cliquez sur le bouton gris à côté. Tant que votre ebook n’est pas prêt, ne cliquez jamais sur le dernier bouton orange, car une fois que l’ebook est publié, vous ne pourrez plus modifier le titre, l’auteur et quelques petits trucs. Le manuscrit et la couverture oui, mais plus le titre, donc si vous vous êtes planté, c’est mort x)

Bien, nous sommes maintenant sur le troisième et dernier onglet de la création d’un ebook « Prix de l’ebook Kindle » et ah ! Voilà ce dont je parlais tout à l’heure en vous disant que vous risquez de perdre de l’argent si vous n’avez pas d’ebook pour votre œuvre. Rien ne vous oblige à en créer un, mais quand on débute, c’est souvent les seules ventes que vous ferez dans les premiers mois, à moins d’être au taquet niveau communication ou d’avoir une communauté en béton qui va se jeter sur chacun de vos bouquins comme si c’était une rareté inestimable. (Quoi, comment ça j’exagère ? x) )

Revenons-en à nos moutons.

KDP Select, j’en parlerais en détail dans la dernière partie de ce tuto, mais en gros, votre bouquin est lu par les abonnés Amazon, ceux qui ont souscrit à Prime et qui donc peuvent lire gratuitement des millions de bouquins sur leur tablette/liseuse. En compensation, nous autres auteurs obtenons une rémunération à la page lue, je ne vous cache pas que ça ne va pas péter loin, mais c’est déjà ça de gagné ! (c’est genre 0.002 cts d’euros la page, je crois)

Concernant les droits en fonctions des territoires du monde, logiquement, vous avez le droit de diffuser votre œuvre dans le monde entier, à moins qu’il n’ait été banni de certains pays, par son caractère religieux, par exemple, politique ou ce genre de truc. Faites une petite recherche si vous voulez, mais vous serez de toute manière averti par Amazon si jamais quelque chose ne va pas concernant votre livre et un territoire qui se plaint.

Passons au prix de votre ebook.

Si mes souvenirs sont bons, vous ne pourrez pas prétendre à KDP Select en indiquant que vous voulez récupérer 70% des redevances. Si vous laissez 35% vous aurez moins de redevances sur la vente de chaque exemplaire, mais vous aurez en plus, les redevances des pages lues via l’abonnement Kindle (faites votre choix, et le bon ^^)

Le prix d’un ebook, comme indiqué sous la case du prix sur mon image, ne peut pas descendre (pour mon bouquin à moi présentement) en dessous de 0.89 cts d’euros. et pas excéder 215 euros (ahem…). Sachez toutefois qu’un ebook ne dépassera jamais 8 euros. C’est le prix moyen qu’un lecteur est prêt à mettre au maximum dans un livre numérique. Vous allez, bien entendu trouver des ebooks à 12, 15, 20 euros, mais franchement, là c’est abusif, quand bien même ce soient des ebooks d’auteurs connus ou de grandes maisons d’édition. Personnellement, je n’achèterai jamais un ebook à plus de 10 euros, c’est mon palier maximum. Après, autant acheter la version papier.

L’idéal pour un ebook est un prix compris entre 2.99 et 6.99 euros. Tout dépendra du nombre de pages, même si à la fin, ce ne sont que des bits et pas du papier. Évitez cependant de mettre un ebook de 50 pages à 6.99, ou un ebook de 550 pages à 2.99, ne sous/sur-estimez pas votre travail !

Rappelez-vous : Mieux vaut vendre 100 exemplaires à 4 euros, plutôt qu’un seul à 22 euros. Oui, je vais dans les extrêmes, mais si vous savez compter, alors vous saurez que c’est tout bénef.

Reprenons. Sous la zone « Marché Principal » vous avez une liste déroulante qui vous propose d’indiquer un site Amazon principal (…) sur lequel vous allez définir votre prix fixe de vente. Dans l’idéal, choisissez « Amazon.fr » puisque votre livre est en français, et que donc, mis à part le Canada et les autres pays francophones, il y a peu de chances qu’il soit acheté ailleurs. Néanmoins, si vous indiquez un prix et déroulez ensuite la zone « Autres marchés » vous verrez à quel prix sera proposé votre ebook sur les sites désignés. Bien sûr, si votre livre est en anglais, proposez Amazon.com ou Amazon.co.uk comme marché principal et le calcul du prix se fera automatiquement suivant le taux de change en vigueur dans chaque pays.

Enfin, nous arrivons au bout de cette partie avec les deux dernières zones qui n’en sont pas vraiment. Si vous cochez « Autoriser le prêt du livre », comme indiqué par Amazon, les personnes qui auront acheté votre ebook pourront le transférer sur le compte d’un ami pendant 14 jours ensuite il sera désactivé. Moi, je ne coche pas, si les gens veulent me lire, ils achètent, nah.

Voilà pour cette présentation, c’était long, je suis désolée, et si vous êtes encore vivant, parfait, parce qu’il y a encore pas mal de choses à voir !

Pour cela, je vous retrouve sur le prochain article : Mise en page d’un ebook avec Kindle Create

Publié par Rosemary Wildhover

Auteur de Science-Fiction, de Fantasy et de Fantastique. Publiée en auto-édition chez Bookelis.

7 commentaires sur « [Guide] Comment publier son livre sur Amazon KDP (2/8) »

  1. Bravo pour cette série et cet article !
    KDP est faussement simple, comme souvent les outils survenus public sur internet.
    Le moment venu, je passerai très certainement par cette plateforme pour me publier, autant m’informer dès maintenant ^^
    Belle journée à toi. 😁

    Aimé par 1 personne

    1. Pour ma part, je pense que c’est la plus pratique et facile pour débuter. Il y en a d’autres, comme je le dis, mais elles son payantes pour la majorité et celles qui sont gratuites n’ont pas de visibilité. Amazon aujourd’hui, c’est LE site de vente par excellence, peu importe ce que certains pensent. Pour les auto-édités, c’est l’idéal et rien ne nous empêche de continuer à démarcher les maisons d’édition parallèlement. Merci pour ton commentaire ! Le prochaine article sera publié demain (normalement) 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :